Rechercher

L'Osmose inverse

Osmose inverse

‘’ L’ Eau n’est pas nécessaire à la vie elle est la vie ‘’ …

St. Exupéry

Recréer l’Eau "purifiée", hydratante, nettoyante, reminéralisée à souhait et préconisée par la Bioélectronique de Louis Claude Vincent, pour devenir une Eau vivante... Chargée de Bio photons et apte à procurer un parfait équilibre homéostatique...



Qu'est-ce que l’osmose ?

L'osmose est basée sur le principe fondamental de l'équilibre. Lorsque deux liquides contenant différentes concentrations de solides dissous sont mis en contact, ceux-ci se mélangent jusqu'à uniformisation des concentrations. Lorsque ces deux liquides sont séparés par une membrane semi-perméable (laquelle laisse passer les liquides tandis que les solides dissous restent dans leur compartiment), le liquide contenant la plus faible concentration de solides dissous va traverser la membrane pour aller dans le liquide contenant la plus forte concentration de solides dissous.

Après un temps donné, le niveau de l'eau sera plus élevé d'un côté de la membrane. La différence de hauteur est appelée pression osmotique.


Qu'est-ce que l'osmose inverse ?

En appliquant une pression supérieure à la pression osmotique, l'effet inverse se produit. Les liquides sont refoulés au travers de la membrane, laissant les solides dissous derrière. Pour purifier l'eau à l'aide de membrane d'osmose inverse, l'effet d'osmose naturel doit être inversé. Afin de forcer l'eau de la solution saumâtre (concentration en sels élevée) à aller dans la solution douce (concentration en sels basse), l'eau doit être pressurisée à une pression d'opération supérieure à la pression osmotique. Par conséquent, la saumure devient plus concentrée.

L’osmose inverse est un système de filtrage de l’eau naturel et simple qui permet de retenir les impuretés présentes dans l’eau pour ne laisser passer que les molécules d’eau. Pour obtenir ce résultat, on utilise la pression hydraulique pour forcer l’eau à circuler à travers une membrane semi perméable. Celle-ci retient alors les particules jusque-là contenues dans l’eau et que la différence de pression empêche de traverser.


L’osmose inverse permet ainsi de filtrer la plupart des particules présentes dans l’eau du robinet, d’en diminuer la dureté et d’en supprimer les polluants indésirables (sulfate, potassium, mercure, baryum, zinc, fer, calcium, virus et bactéries en tous genres, etc.). Ce procédé permet donc d’obtenir une eau pure et potable rapidement et à moindre coût.


L’osmoseur inverse se compose de plusieurs filtres à travers lesquels l’eau va circuler et être purifiée par étapes successives. Chacune de ces étapes a pour but de débarrasser l’eau de composants précis pour une purification renforcée, la clé de voûte de ce système étant la membrane d’osmose inverse.


• Le filtre à sédiments : ce filtre retient l’essentiel des algues, du sable de la rouille et des particules en suspension présents dans l’eau. Il s’agit généralement d’un filtre de 5 microns et 10 pouces.


• Le filtre charbon : ce filtre empêche les composants chimiques et organiques de passer, comme les pesticides, les herbicides, les insecticides, le chlore et autres produits chimiques ou organiques indésirables présents dans l’eau.


• L’osmose inverse : point centrale de l’osmoseur, la membrane d’osmose inverse retient tous les contaminants indésirables tels que le fluor, le chrome, le mercure, le plomb, les virus, les bactéries, etc.


• Le filtre de reminéralisation : ce filtre permet de reminéraliser l’eau et d’en équilibrer le PH pour une purification complète de l’eau.


• La revitalisation de l’eau par vortex


Grâce à ces différentes étapes, un osmoseur inverse garantit une purification de l’eau traitée entre 95 et 98%.




https://www.h2o-gaia.com

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout